Objectifs Nationaux sur la Biodiversité (2013-2020)

Engagements du Burundi

Le Gouvernement du Burundi s’est engagé résolument, depuis les années 2000, à améliorer les conditions de vie de sa population. Il a souscrit aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. A long terme, le Gouvernement a défini le cadre politique du développement économique et social du pays à travers la Vision Burundi 2025. Ce document indique que le Burundi mettra en place une politique agressive environnementale afin d’assurer une gestion durable des ressources naturelles. A court terme, les orientations du Burundi en matière de développement économique et social sont définies dans le Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté deuxième génération (CSLP II) couvrant la période 2011-2015.

Il est précisé que dans le cadre de la Stratégie Nationale et du Plan d’Action sur la Diversité Biologique, le Gouvernement mettra en place un cadre juridique favorisant la protection des espèces et populations menacées, la protection des zones riches en biodiversité ou d’intérêt particulier, la promotion d’un usage traditionnel des ressources biologiques compatible avec les impératifs de leur conservation et de leur utilisation durable et l’introduction d’espèces exotiques sans effets dégradateurs ou nuisibles.

En ce qui concerne les boisements artificiels, le CSLP II envisage notamment la planification de l’extension d’espaces boisés sur les terres vacantes, l’adaptation de la sylviculture aux besoins de la population, la promotion de l’agroforesterie, la décentralisation de la gestion des boisements, la promotion de la recherche forestière et la domestication des essences, la réduction à tous les stades de la filière des pertes dues aux comportements et pratiques peu rentables. Pour accéder à ces objectifs, veuillez cliquer ici.