DEMENTI DES RUMEURS DE DETOURNEMENT

DEMENTI DES RUMEURS DE DETOURNEMENT

A travers la note N0 Réf: 770/02/175/DF/2020  de Monsieur NIYONGABO Alphonse, Directeur des Forêts dont l’objet est la dénonciation des marchés de fourniture du matériel des pépinières hors saison et qualifiant ces marchés de fictifs et qui seraient  réalisés pour détourner les fonds publics. Ces rumeurs ont été reprises par le journal en ligne SOS media Burundi dans un article paru au 31 décembre 2020 et intitulé  « Bujumbura : l’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement miné par la corruption ».

Consécutivement à ces rumeurs, la Direction Générale de l’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement (OBPE) voudrait porter à l’attention du public en général et de ses partenaires en particulier que les faits ci-haut cités sont sans fondement et sont le fruit de sabotage et la tentative de ternir l’image de l’OBPE entamée par Monsieur NIYONGABO Alphonse avant même d’être nommé comme Directeur des Forêts en mars 2019.

S’agissant des marchés publics pointés du doigt par Monsieur NIYONGABO Alphonse, l’OBPE porte à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale que ces marchés ont été exécutés dans le respect des normes et procédures du Code des Marchés Publics de la République du Burundi. Toute personne désireuse de connaitre la vérité peut visiter les documents de passation de ces marchés à l’OBPE ou à la Direction Nationale de Contrôle des Marchés Publics.