Created jtemplate joomla templates

Séance de sensibilisation à l'intention des institutions de recherche, académiques et d'implémentation sur le bulletin scientifique de l'OBPE

L'Office Burundais pour la Protection de l'Environnement (à organisé, en date du 19/02/2020 un atelier de sensibilisation à l'intention des institutions de recherche, académiques et d'implémentation sur le Bulletin Scientifique sur l'Environnement et la Biodiversité. Cet atelier a été ouvert par le Secrétaire Permanent au Ministère de l'Environnement, de l'Agriculture et de l'Elevage qui a souligné l'importance de la biodiversité au Burundi, les défis et sa protection pour les générations présentes et futures. Différents exposés ont été présentés et portaient essentiellement sur:

  • Le Bilan des publications du Bulletin Scientifique sur l'Environnement et la Biodiversité;
  • La Convention sur la Diversité Biologique;
  • L'Etat des lieux et tendances sur la Biodiversité du Burundi;
  • La croissance urbaine et disparition de la Biodiversité du Burundi;
  • Les connaissances traditionnelles sur les plantes médicinales au Burundi;
  • Les services écosystémiques dans les Aires Protégées du Burundi;
  • Les Etats des lieux de la pollution en ville de Bujumbura;
  • La régulation environnementale au Burundi. 

Formation des cadres de l'OBPE sur les Etudes d'Impact Environnemental et Social (EIES)

En vue de bien accomplir ses missions, l'Office Burundais pour la Protection de l'Environnement (OBPE) en partenariat avec la Commission Néerlandaise pour l’Evaluation Environnementale (CNEE) a organisé une formation en vue de renforcer les capacités de ses cadres en matière des Etudes d'Impact Environnemental et Social (EIES). Cette formation a touché plusieurs points important dans le processus de l'EIES.

 

 

Descente du Ministre ayant l'environnement dans ses attributions pour s'enquérir de l'état des lieux aires protégées

En dates du 30 au 31 janvier 2020, le Ministre de l'environnement, de l'agriculture et de l'élevage a effectué une descente sur terrain dans le but de s'enquérir de l'état des lieux des aires protégées au sud du pays. La descente avait comme objectif: la connaissance de l'état des lieux de l'environnement des aires protégées pour une meilleure gestion des ces dernières. Une fois bien gérées, ces aires protégées contribuent efficacement dans la réduction des émissions des gaz à effet de serres responsables du réchauffement planétaire. La descente a été organisée dans le processus de la ratification de l'amendement de Kigali qui vise l'élimination des hydroluorocarbones (HFC)qui sont des puissants gaz à effet de serre dotés d’un considérable potentiel de réchauffement global. Elle a vu la participation des directeurs généraux, directeurs, cadres et conseillers du cabinet du ministre et de l'OBPE, les membres du conseil d'administration de l'OBPE et les médias.

Formation des douaniers, des déclarants, des techniciens frigoristes, des étudiants pour la mise en oeuvre du protocole de Montreal relatif aux Substances Appauvrissant la couche d'Ozone (SAO)

Il s'est tenu, en date du 14 janvier 2020, un atelier de formation à l'intention des douaniers, des déclarants, des techniciens frigoristes et des étudiants pour la mise en oeuvre du protocole de Montreal relatif aux Substances Appauvrissant la couche d'Ozone (SAO). L'objectif de cet atelier était l'identification et consommation des SAO et les gaz à effet de serre au Burundi

logo
L’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement a été créé par décret N° 100/240 du 29 Octobre 2014 portant création, missions, organisation et fonctionnement de l’Office.

Contact

Nous suivre sur:

Income Tax Planning

    View Service